March 1st "D’après le gendarme, le profil type du conducteur accidentogène landais a été analysé. Il serait un homme de 26 à 40 ans, en voiture, deux roues et accessoirement en poids lourd, qui roule hors agglomération sur des routes départementales, de jour, en semaine et par beau temps, dans des créneaux horaires de 6 h à 9 h le matin et de 15 h à 21 h le soir (soit les horaires des trajets travail-domicile, NDLR). Les accidents mortels sont presque toujours accompagnés de refus de priorité, de conduites addictives, ou de fautes de comportement (téléphone, ceinture, etc.). Selon le bilan de ces opérations coup de poing, 150 infractions ont été relevées sur l’ensemble des points de contrôle, dont une trentaine pour l’usage au volant du téléphone portable."
Landes : les gendarmes dressent le profil-type du conducteur accidentogène - SudOuest.fr
March 1st / with 0 notes