March 1st
Si le vin et les spiritueux sont les premières stars de Vinexpo, le Wit en est une autre. De nombreux stands avaient mis en vitrine ces sortes de tubes de 4,6 ou 10 centilitres de vin, ressemblant à de gros échantillons de parfums. Par exemple, les hôtesses des Vignerons Catalans distribuaient ces flacons contenant leur nouvel élixir, un Rivesaltes rosé. Wit pour Wine in Tube remplace peu à peu la petite bouteille de 25 cl, celle que l’on offre pour goûter un vin mais un peu encombrante et intransportable en cabine dans un avion (la législation interdit tout contenant de liquides supérieur à 10 centilitres). Laurent de Crasto, ingénieur-agronome et œnologue, a eu l’idée de Wit quand il travaillait à l’Inao : « Le vin était alors en crise. Pour faire découvrir l’étendue des vins français, je me suis dit que le mieux était de les envoyer vers des clients potentiels, une initiative plus aisée que de les faire venir sur un salon ou d’envoyer des bouteilles de 75 cl, ce qui est relativement onéreux surtout quand il s’agit de grands crus ». Certes, le Wit sert à échantillonner les clients à moindre frais. Mais ce n’est pas tout. Wit est aussi un produit à part entière.
March 1st / with 0 notes